22 sept. 2011

BNP Paribas People : le RSE de la BNP




Lors de la dernière réunion de l’Observatoire des Réseaux Sociaux d'Entreprise, T. Valdant a présenté le projet mené par son équipe au sein de la BNP visant à mettre en place un Réseau Social d’Entreprise.



Historique

Dès septembre 2006, un pilote est lancé au sein de la direction de la communication mais la crise de 2008 oblige la mise en place d’une solution moins onéreuse.

Mi 2009, afin de pouvoir poursuivre le projet, une solution open source est identifiée.
Début 2010, lancement du pilote CIB People sur la nouvelle plateforme avec, pour ne pas perdre l’existant, un basculement des communautés existantes.

Le projet prend progressivement de l’ampleur. Mi 2010 une communauté business est lancée. Fin 2010 ouverture d’une communauté de managers (environ 100 personnes).

Début 2011, l’expérimentation prend fin avec l’ouverture du CIB People à l'ensemble du groupe, qui est rebaptisé pour l’occasion BNP Paribas People.

Dès lors les communautés se propagent : 4.000 membres, 410 groupes.



Quels axes privilégier pour créer le lien social ?

1.      Le profil 
Le profil provient en partie de l’annuaire d’entreprise. Une partie reste déclarative. Afin de favoriser le lien via les profils, tous les éléments de la partie déclarative sont cliquables ce qui permet de découvrir toute personne ayant renseigné de façon identique les mêmes champs (donc peut être des mêmes intérêts, des projets communs…)

2.      Les connexions
Tout d’abord via bien sûr le principe de contacts. Les personnes que je suis, qui me suivent… mais aussi via un annuaire qui est consultable par filtre afin de pouvoir trouver plus facilement un savoir, une compétence.

3.      Les groupes
Outre les groupes dont je suis membre, les interactions sont possibles en recherchant des groupes existants via un annuaire des groupes.
Il est possible ensuite adhérer à des groupes publics, ou de faire une demande d’acces pour un groupe privé. A noter que les groupes privés sont visibles dans l’annuaire et pas cachés (communautés privés mais non secrètes….).

L’ensemble de l’activité de mes groupes et de mes contacts sont regroupés sur le « mur » du collaborateur.


Exemples de groupes existants :

Unity Network :
 Objectif : Favoriser la transversalité à travers la direction de la communication
(600 personnes) et étendue (800 personnes en plus participent).
        Les besoins :
Avoir une information descendante et ascendante
Trouver des expertises
        Usages : échanger et informer de la même façon et en même temps.
         

       HR Network
        Création d ‘une communauté autour des nouveaux défis des ressources humaines.
        Divers groupes se sont crées autour du recrutement, de la diversité, de la mobilité…



Quelles conclusions?
 - La mise en place d'un RSE est long. 
 - L'outil reste uniquement un moyen. 
 - Faire du pas à pas reste une possibilité pour un déploiement plus global.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire