24 juil. 2011

Liens de la semaine...ou presque


Entreprise 2.0


Intéressante, même si peut être un peu longue, cette présentation met en relation les travaux de Peter Drucker et  l'entreprise 2.0.


Avec un ton très décalé, mais si vrai, @Claudesuper nous livre sa bonne résolution pour la rentrée...
"C'est décidé, à la rentrée je serai un collaborateur 2.0"

Faire "davantage appel au bon sens qu’à un verrouillage de la pratique"  c'est une des phrases clés qui expliquent "Pourquoi Slate.fr n'a pas de charte pour Twitter ou les réseaux sociaux"


Retour d'expérience de chez Deloitte sur Yammer et Sharepoint


Télétravail, presque que 5 ans que les entreprises en parlent. S'il se développe, la généralisation n'est pas encore là. Les principaux freins sont également ceux que l'on retrouve lors de la transformation d'entreprise en 2.0 avec des outils tel que les RSE...
"Le manager intermediaire est le  premier frein au télétravail"


Suite à la mise en ligne de la (superbe) Orange timeline @fbrahimi nous propose sa pertinente analyse de cas
"Valoriser la présence humaine d'une marque sur Twitter cas Orange"

21 Etudes de cas d'utilisation de Social Media (B2C)




Google+

"Et si Google+ n'était pas un réseau social ?"

"Google+ for Community Managers"

"Google+ 6 astuces"


Notre vie

Article sur les modifications sociétales à mettre en relation avec nos usages du web.
"Social Networking Site and Ours lifes"


A la semaine prochaine...

16 juil. 2011

Liens de la semaine...ou presque...

Google+
A continuer cette semaine à faire son buzz... Et celui ci est plutôt bien orchestré par son propriétaire (10 millions de membres en 2 semaines et un volume d'1 milliard de publication par jour) qui, pas à pas, dévoile des applications, améliorations...

"Google+ pour les nuls" Le Monde

"Débuter sur google+"  Réseaux professionnels

"Create a google+ desktop" Mashable

Larry Page donne sa vision de google+

Annonce d'une version pro de Google +  vidéo



Entreprise 2.0
Google+ peut il être un futur RSE ?. Fred Cavazza déroule les points positifs que google+ a déjà integre pour de futurs usages internes (et je partage sa vision, c'est ici ;-) )
"Quels usages internes pour google+"  Entreprise20.fr

Les usages et les besoins de collaboration sont amenés à évoluer...l'intranet aussi...
"Entreprise 2.0 : à quand un portail évolutif et un "app store" en interne" émergenceweb

Présentation de Cécil Dejoux sur le lien entre la connaissance et l'entreprise 2.0
"RSE : productivité, innovation et engagement dans l'économie de la connaissance" #hypertextual

Anthony Poncier nous rappelle que "L'inertie peut etre votre pire ennemie"
"Conseil 2.0 : l'irrésolution est pure que la mauvaise exécution" Blog d'Anthony Poncier


Intranet 2.0
Mise en avant de l'étude de Jane Mcdone... sur l'etat, les raisons d'etre des intranets 2.0
"Global Intranet 2011 Trends"   jmorganmarketing.com


Usages 2.0 et éducation
Un très bel exemple d'initiative par un enseignant du primaire qui utilise (et fait pratiquer) le microblooging en tant qu'usage d'apprentissage et d'autonomie.
"Vous "Tweetez" .. ? et bien lisez maintenant" Owni


Web 3.0
A la découverte du web de demain...
"web 3.0 les interfaces de demain" Catherine est unanime


Innovation et créativité
"Innovation : getting more from less" management issues
"La créativité" les ressources du changement


9 juil. 2011

Le Community Manager en Interne

Le Community Manager (CM) interne effectue sa principale activité sur les Réseaux Sociaux d'Entreprise (RSE) c'est à dire au sein de l’entreprise que ce soit  dans une direction, un métier, une équipe ou encore sur certains projets transverses importants.

Le statut d'un CM interne :
Pour des raisons encore plus compréhensibles que pour un CM en relation avec l’extérieur de l'entreprise, le CM interne est obligatoirement une personne de l'entreprise, et non un stagiaire ou un intérim.

Pourquoi ?
Tout simplement car celui ci doit être capable de créer de la valeur ajoutée à travers les multiples échanges sur sa communauté. Si celui ne comprend pas les attentes de la direction ou du métier, ne connait pas les process et la culture des collaborateurs, il lui sera impossible d'effectuer ce que la communauté attends de lui c'est à dire être un fédérateur d'idées, un "hub" de connaissances et de recul.


Quelles sont les principales compétences attendues et quel est son rôle ? Une approche est tentée à travers cette présentation.


Community manager interne


View more presentations from Berard olivier





Liens






et Vous, qu'en pensez vous, quels sont vos retours d’expérience ?

4 juil. 2011

Google + : Un concurrent de Facebook ou un possible RSE ?




Préambule
1. Ce post, est issu des divers échanges que j'ai pu avoir sur Twitter avec @caroleblancot @VinceBerthelot @matthiasviry @caddereputation @BLOmiG et sur Google+ avec Jérome Colombe et Stéphane Laperyade.
2. I like Google+


Aspect visuel
L'aspect visuel est particulièrement important pour l'adoption des utilisateurs. Il s'agit souvent du premier obstacle à contourner. Et là, Google a parfaitement réussi. C'est beau, épuré, sobre.

Page d’accueil google+












Ergonomie


 4 espaces : Accueil, Photos, Profil, Cercles 




C'est beau et fluide (oublions google wave...).
Tout  semble à sa place, la page parait "spacieuse".
Ajouter une conversation dans son flux est simple, ainsi que l'intégration de documents (photo, vidéo, lien directement via drag and drop) ou de sa position géographique.

photos, vidéos, lien ou localisation


Reste à voir la possibilité pour un utilisateur d'obtenir rapidement une vue d'ensemble de ce qu'il se dit sur sa page d'accueil. Est ce l'usage des 140 caractères de Twitter (+liens) permettant une prise d'information rapide et globale, ou l'usage à la Facebook avec des commentaires plus longs, plus précis permettant d'aller plus dans le détail mais demandant plus de temps qui sera privilégié ?

A noter que la rapidité d'ouverture de compte, la gestion de confidentialité de ses données est réellement plus limpide que sur Facebook, et le lien des la page d’accueil "du premier pas" montre une certaine volonté de google d'accompagner l'utilisateur.


La page profil

4 pages : Posts, Bio, Photos, Video et le+1






Sur le profil sont affichés les contacts ajoutés et les contacts qui vous ont ajoutés.
Les posts que vous avez publiés apparaissent dans l'ordre chronologique.








La page Bio est le profil.
Peu de personnalisation possible sauf les photos.
Les éléments sont classiques mais finalement orientés professionnel : Introduction, Chose dont vous pouvez vous vantez (qui pourrait correspondre à compétences),Profession, Emplois (expériences passées), Formation, ....

Une page photos et une page vidéos affichent les éléments que vous partagez, et la page+1 qui regroupe tous les éléments "plus-un-ifiés" (possibiltés de créer/modifier des pages).

Le profil et les différents éléments (phots, vidéos, post...) peuvent être partagés :
- que l'utilisateur.
- des contacts choisis de l'utilisateur
- le/les cercles de l'utilisateur
- les cercles étendus : cercles de l'utilisateur plus les cercles de ses contacts (équivalent RT de Twitter)


Le flux de conversation
Sur la page d'accueil, le flux est constitué de l'ensemble des conversations provenant de tous les cercles.
Très intuitivement, il est possible de passer d'un cercle à un autre.  Aujourd'hui tout parait lisible, mais quant sera t il avec un nombre important de contacts ?
Sur chaque publication possibilité de commenter, de répondre et bien sur le +1.

La notion de cercles
Le cercle : le cercle chez google+ permet à la fois de "grouper vos contacts" mais aussi de définir la/les cible(s) de publication des contenus.
Il correspondrait à un groupe sur Facebook ou encore une liste sur Twitter. A Chaque cercle son propre flux de conversation.
Il est possible de créer un cercle, de modifier, de supprimer  un cercle, mais aussi de jouer "aux poupées russes", un cercle pouvant contenir plusieurs cercles.

Différence face à Facebook et son coté "friends", Google+ se positionne avec les cercles de 2 façons :
 - 1. La philosophie des cercles d’intimités, des cercles de références avec un usage que plus orienté sur des thématiques, des sujets, des centres d’intérêts communs...
 - 2. Le coté plus professionnel, en considérant justement avant tout qu'un ensemble de personnes se regroupe autour d'un "thème" et non en fonction uniquement de loisirs ou de personnes à personnes sans trop de justification...

Différence face à Twitter : il faudra voir à l'usage mais la notion et surtout la facilité de créer / modifier des cercles donne un aspect mois statique de ses contacts. Reste à savoir si une gestion régulière des contacts est/sera un usage courant...

Facilité de voir dans quel cercle est l'un de ses contacts
















Même s' il possible de voir les contacts de ses contacts, la vue des cercles de ses cotacts (et donc le partage de centres d’intérêts communs ) n'est pas disponible.


Déclics 
Outre les cercles, Google+ a ajouter une fonction "déclic" qui affiche pour un thème "mémorise", les publications publiques. Sur Twitter cela correspond aux recherches.

Usages intégrés 
Google+ avec son flux, Gtalk et la fonctionnalité "bulle" permette de lier à la fois le synchrone et l'asynchrone sur divers support (texte ou video+son).
Faceboook avait déjà la conversation en temps réel avec sa messagerie instantanée qui est aujourd'hui un usage répandu.
Le plus de Gtalk est bien sur l'application permettant la traduction instantanée du message, renforçant ce sentiment que Google+ pourrait être considéré comme un liant d'une plateforme collaborative.
A cela s'ajoute l'usage de la visio conférence avec les bulles...les bulles sont des espaces où les contacts sont invités à s'exprimer via webcam. Les usages qui en découlent en entreprise sont trés nombreux.

Les + de Google+
Outre l'ergonomie et le plaisir,  le plus de Google+ est le fait que google offre tout un écosystème qui purrait permettre à Google+ d’être un lieu d’interfaçage entre tous les autres applications Google : gmail, googledoc, blogger, googlesite....sans oublier le moteur de recherche.

Les - de Google+
Les tags : pourquoi la notion de tag lors d'une publication n'est pas intégrée? Bien sur il est possible de tagger dans le texte, mais ce tag ne "se transforme pas" en objet : impossible de cliquer sur le tag et de faire apparaitre les publications intégrant le même tag.
Les commentaires du flux de conversation : malheureusement, il n'est pour l'instant pas possible d'ajouter directement dans un commentaire un media (photos, video ou son). L'ajout d'un lien coutourne cette limite (mais adresse entière!).
L'absence de certaines informations : Le fait de ne pas connaitre le nombre de publications non vues sur les divers cercles ne permet de connaitre l'activité des cercles ou des topics (Déclics), absence d'indicateur de présence (mais indicateur de gtalk)
La non visibilité des cercles (donc des groupes) des contacts

Que penser de Google+ ?
Google+ concurrent de Facebook ? Possible, mais le plus gros frein sera les transferts de contacts d'une plateforme à un autre pour l’aspect personnel (il semblerait que cela soit possible via les dernières news sur Google+)

Mais Google+ vise t il à être un concurrent de Facebook ?
Publiquement oui, mais ne serais pas avant tout une très belle opération pour entrer avec un autre savoir dans les entreprises ?
Google+ (intégrant Picassa et YouTube) + Google docs + Reader + Blogger + Google site = plateforme collaborative idéale ?
Vue comme ça, la réponse est oui : converser et échanger en synchrone ou asynchrone dans des langues différentes, partager et co-créer (en temps réel), capitaliser (via wiki dans googlesite), publier,  et avec certainement bientot le lien entre les objets entre eux (google doc et google+ par exemple), les usages et fonctionnalités de collaborations sont bien présents et de manière sérieuse.
Bien sur des éléments sont encore à optimiser (la notion de tag notamment), mais Google semble prêt pour des usages réellement tournés professionnels.
Mais ceci ne pourra se faire que si Goolge+ permet une vision des divers cercles, sinon cela conduit à ne pas rompre avec la transversalité et la fin des silos, qui est un des principales objectifs d'un RSE...
(MAJ du 5 juillet: Google+ a annoncé pour bientot la visibilité des cercles de ses contatcs...)

2 liens sur Google+ :
Ce qu'ils pensent de Google+ et l'article de Vincent Berthelot.
Google+ The Pros & Cons

Au plaisir de partager...