6 févr. 2012

Les Réseaux Sociaux d'Entreprise vivent en IRL



                                                
"Remettre l'Homme dans les processus", "Mettre de l'humain dans l'entreprise" sont un des enjeux de l'entreprise 2.0.
Intégré dans la stratégie d'entreprise, ce défi ne peut être résolu qu'en échangeant avec les acteurs de l'organisation.
La mise en place d'un réseau social d'entreprise permet ces rencontres lors des principales étapes.


Évangélisation 
La période d'évangélisation représente le temps où vos  "évangélisateurs" vont aller à la rencontre des diverses directions de l'entreprise afin de présenter les nouveaux enjeux mais aussi et surtout de rencontrer les acteurs ayant des difficultés business définies et/ou désirant participer au changement vers de nouveaux modes de création de valeur. 
Cette évangélisation passe aussi par les échanges avec les acteurs incontournables tel que les ressources humaines ou les instances représentatives des salariés
Cette évangélisation ne peut se faire qu'en présence réelle. Ces rencontres sont avant tout des temps d’écoute et d'échanges, de recherche de compréhension sur les difficultés rencontrées et les objectifs à atteindre. 


Pilote 
La phase du (des) pilote(s) va être l'occasion des rencontrer les divers participants. Il s'agira de comprendre les process existants, les attentes, et de réfléchir à de nouveaux "savoir faire et savoir être"
Les rencontres physiques doivent idéalement amener à voir la quasi totalité des acteurs ou des représentants.  
J'entends par la, que ce n'est pas uniquement le responsable qui doit etre vu mais l'ensemble des strates de la hiérarchie du service, ou de la communauté transverse afin de couvrir l'ensemble des besoins.


Cahier des charges et Appel d'offre
Précédant la phase de déploiement, la rédaction du cahier des charges pendant l'appel d'offre sera également une occasion de d’échanges physiques. Rencontre avec les divers pilotes pour avoir les retours d’expériences, avec les divers services car il s'agit de chercher à répondre à un plus grand nombre de besoins... Lors de l'appel d'offre d'un RSE,  les tests des différentes plateformes sera l'occasion également de faire participer des membres de vos pilotes mais aussi de nouvelles personnes qui  pourraient devenir, pour certains, vos ambassadeurs pour la phase suivante. Des allers retours entre les futurs utilisateurs et l'équipe projet permettront au projet d’être plus précis, et de transmettre les nouvelles valeurs (confiance, écoute...)


Déploiement et accompagnement
Les temps liés au déploiement du réseau social d'entreprise (amont, déploiement en tant que tel, aval à court terme) sont des moment où les rencontres physiques seront un des facteurs clés de succès de l'adoption ou non de votre RSE.  Forum, Challenges, rencontres, animations devront être organisés à toute l’échelle de l'entreprise. Il s'agira de faire "converser" (expériences utilisateurs, "belle histoires"...) autour du réseau social interne pour amener "la conversation" et les usages dans le réseau social.


Actif 
Votre réseau social est ouvert, certains de vos collaborateurs s'inscrivent, replissent leurs profils, créent des communautés , échanger plus facilement... .  Cette dynamique ne pourra par contre vivre à long terme que via des rencontres physiques. Il peut s'agir de rencontre d'experts, de managers, des thèmes des communautés d’intérêts... Il s'agira de renforcer les liens qui se sont crées sur le réseau social d'entreprise mais aussi la cohésion de groupe et la confiance.


Une grande partie des moments clés de la mise en place d'un réseau social d'entreprise se fait en rencontres réelles. Très régulièrement liée à la volonté de changer en profondeur l'entreprise, cette volonté ne peut se transformer en réalité qu'en échangeant et en comprenant le plus grand nombre. Sans réseau social interne, il est impossible d’échanger avec un grand nombre, et avec un réseau social interne il faudra lier le réel au "virtuel". 


Le In Real Life un facteur clé de réussite d'un Réseau Social d'Entreprise ? Vous en pensez quoi ?   



4 commentaires:

  1. Que du bien , Olivier car sans cette dimension cela ne peut simplement pas fonctionner !
    Merci de ce pragmatisme !
    Claude

    RépondreSupprimer
  2. Merci Olivier pour cette feuille de route qui met bien en évidence la complémentarité des 2 mondes, et non leur opposition
    Charles

    RépondreSupprimer
  3. @claude, @charles merci de vos commentaires!

    a tres vite en "vrai!"

    RépondreSupprimer
  4. salut
    excellent article, dont je partage bien sûr complètement le fond !
    J'anime des communautés en utilisant des outils collaboratifs, qui ne sont qu'un support, un moyen, et une facilité pour garder les connexions vivaces entre les vraies rencontres.
    Pour ma part, le coeur de l'animation de communauté se fait IRL (comme tu dis), et c'est bien la convivialité et l'intimité des rencontres physiques qui sont le coeur et le moteur de la collaboration. C'est ce qui donne du sens, aussi.

    RépondreSupprimer